Aug 112017
 

CC Adi-lila 1.7 — Mayapur, 31 mars 1975

Advaita acyuta anādi ananta-rūpam (Bs. 5.33). Cette Ksirodakasayi Vishnu est la personne qui se trouve en chacun de nous, dans le coeur de chaque être vivant. Īśvaraḥ sarva-bhūtānāṁ hṛd-deśe ‘rjuna tiṣṭhati (BG 18.61). C’est īśvara, antaryami, qui existe dans le cœur de chacun, qui est Ksirodakasayi Viṣṇu. Non seulement dans le cœur de tous les êtres vivants, mais il est dans l’atome aussi. Aṇḍāntara-stha-paramāṇu-cayā… (Bs. 5.35) Paramāṇu. Paramāṇu signife l’atom. De cette façon, l’expansion de Viṣṇu sont là. Il est inconcevable pour nous, mais par la grâce de Kṛṣṇa, nous pouvons comprendre en partie de la description des sastras. Sinon, nous ne pouvons pas imaginer comment ces choses peuvent se produire, mais cela arrive. Nous devons accepter. Śāstra-cakṣuṣaḥ (CC Madhya 23.72). Nous devons voir à travers les pages de śāstra. Dans le cas contraire, il n’est pas possible.

Donc, si nous voulons connaître Viṣṇu-tattva, si nous voulons connaître Kṛṣṇa, Sa position élevée, alors voici la description de l’śāstra. Et si nous prenons comme il est, sans malinterpretation, sans montrer aucune intelligence extraordinaire par nous… Il n’est pas possible. Nous devons accepter. Par conséquent, l’injonction est que vous acceptez la déclaration des sastras. C’est… Bhagavad-Gîtâ dit aussi: yaḥ śāstra-vidhim utsṛjya vartate-kāma-kārataḥ (BG 16.23): “Si vous ne suivez pas la description de la śāstra, et si vous fabriquez quelque chose”, donc na siddhiṁ sa avāpnoti, alors vous ne serez jamais la perfection. Nous devons suivre le śāstra; sinon il n’y a pas d’autre alternative pour comprendre la position exaltée de Kṛṣṇa, comment il se développe sous différentes formes, comme Visnu, comme Narayana. Parfois, ils ce discuter que Kṛṣṇa est l’incarnation de Viṣṇu. C’est aussi la vérité. Vous trouverez dans le Caitanya… La vérité de cette manière, que lorsque toute incarnation vient, Il passe par Kṣīrodakaśāyī Viṣṇu. Mais Kṣīrobdakasayi est l’expansion partielle de Kṛṣṇa. Le sujet est très complexe, mais si nous suivons la śāstra et l’accepter, alors quelque concept clair que nous pouvons avoir.

Donc Nityānanda Rāma… Donc yasyāṁśa sa nityānanda-rāmaḥ. Nityānanda est Balarāma. Par conséquent, il a dit, nityānandākhya-rāmaḥ (CC Ādi 1.7). Juste comme Śrī Caitanya Mahāprabhu… Kṛṣṇāya-kṛṣṇa-caitanya nāmne (CC Madhya 19.53): “J’offre mes hommages respectueux à Kṛṣṇa apparaissait maintenant comme Kṛṣṇa Caitanya.” Il est Kṛṣṇa. De même, Nityananda est Balarama. Donc balarāma hoilo nitāi. Par conséquent, il est dit ici, nityānandākhya-rāmaḥ: “Il est Rama, Balarama, mais à l’heure actuelle, il est apparu par le nom Nityananda.”

Merci beaucoup.

Dévots: Haribol!

This post has already been read 34 times

Sorry, the comment form is closed at this time.