May 172017
 

Lecture — Seattle, 7 octobre 1968

Le Vedanta conseille: “Maintenant, vous vous mettez à la recherche du Brahman.” Athāto brahma jijnasa. Ceci est valable pour tous, les hommes civilisés. Je ne parle pas des Américains, en Europe, en Asie. Partout. Aryens signifie ceux qui sont avancés. Non-Aryens signifie ceux qui ne sont pas av… C’est le sens Sanskrit, arya. Et Sudras… Les Aryens sont divisés en quatre castes. La classe la plus intelligente est appelé brahmana, et le… Inférieur aux brahmanas signifie ceux qui sont administrateurs, politiciens, ils sont ksatriyas. Et à côté d’eux la classe marchande, les commerçants, les marchands, les industriels, inférieur à la classe administrative. Et inférieur à cela, les Sudras. Sudras signifie travailleur, ouvrier. Donc, ce système n’est pas nouveau. Il est partout. Partout où il y a la société humaine, ces quatre classes d’hommes sont là. Parfois, je suis interrogé sur le fait qu’il y ait le système des castes en Inde. Eh bien, ce système de caste est là. Il y est par nature. La Bhagavad-gita dit, catur-varnyam maya srstam guna-karma-vibhāgaśah: (BG 4.13) “Les quatre classes d’hommes sont là. C’est Ma loi.” Comment se compose ces quatre classes? Guna-karma-vibhāgaśah. Guna est synonyme de qualité, et le karma signifie travail. Si vous avez de très belle qualité, l’intelligence, les qualités brahmaniques… Qualités brahmaniques signifie que vous parlez de la vérité, vous êtes très propre et vous êtes maître de vous, votre esprit est équilibré, vous êtes tolérant, et tant d’ autres qua… Vous croyez en Dieu, vous connaissez les écritures en pratique. Ces qualités sont pour la classe supérieure, brahmana. La première qualification d’un brahmane, c’est qu’il est authentique. Il va divulguer tout, même à son ennemi. Il ne sera jamais, je veux dire, rien cacher. Satyam. Śaucam, très propre. Un brahmane devrait prendre un bain tous les jours, trois fois, et chanter Hare Krishna. Bahyābhyantara, propre à l’extérieur, propre à l’intérieur. Ce sont des qualités. Alors… Lorsque ces possibilités sont là, le Vedanta-sutra, le Vedanta conseille: “Maintenant, vous commencez à vous enquérir au sujet du Brahman.” Athāto brahma jijnasa. Athāto brahma jijnasa.
Quand on a atteint la perfection matérielle, la prochaine activité consiste à se renseigner. Si nous ne demandons pas, si nous ne cherchons pas à comprendre ce qu’est le Brahman, alors nous serons frustré. Car la tentation est là, l’avancement, l’avancement des connaissances. La théorie de l’avancement des connaissances, c’est que personne ne doit être satisfait par la connaissance, quoi qu’il sache déjà. Il doit en savoir de plus en plus. Donc, dans votre pays, en comparaison à d’autres pays à l’époque actuelle, vous avez très bien avancé matériellement. Maintenant, vous prenez ce brahma-jijnasa, vous vous informez sur l’Absolu Suprême. Qu’est-ce que l’Absolu? Qu’est-ce que je suis? Je suis également Brahman. Parce que je suis une partie intégrante de Brahman, donc je suis également Brahman. Tout comme une partie intégrante, une petite particule d’or est aussi de l’or. Il n’y a pas d’autre chose. De même, nous sommes aussi des particules de Brahman ou du Suprême. Tout comme les molécules de soleil, elles sont aussi éclairantes que le soleil, mais elles sont très petites. De même, nous les êtres vivants, nous sommes aussi similaires à Dieu. Mais Il est juste comme grand comme le soleil ou le dieu du soleil, mais nous sommes de petites particules, les molécules du soleil. C’est la comparaison entre le Suprême et nous.

This post has already been read 62 times

Sorry, the comment form is closed at this time.